Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 18:31

Le choix d’une pratique martiale est une chose importante. Elle engage le pratiquant pour une certaine durée ou au moins l’expose à un certain nombre de frais ne serais ce qu’aux cotisations pour adhérer à telle ou tel fédération. Aussi il convient de ne pas prendre ce choix à la légère. Le choix de telle ou telle discipline peut être facilité par un certain nombre de question.

 

Quelle est mon objectif ?

Apprendre à me défendre

Dans ce premier cas deux pratiques martiales sont conseillés. Les méthodes de self défense et les arts martiaux. Si les sports de combat peuvent aider, ils sont bien souvent beaucoup plus éloigné de la réalité que ces deux premières pratiques.

Le but des méthodes de self défense est justement l’apprentissage de technique de combat dans le but de faire face à  une agression le plus souvent physique mais aussi parfois morale. Il n’est pas ici vraiment question de philosophie ou de développement personnelle. Ces méthodes n’ont qu’un objectif apprendre à se défendre. Bien ses méthodes repose sur des techniques simple, parfois instinctives et  d’un apprentissage relativement rapide.

Les arts martiaux à l’inverse nécessiteront parfois une étude plus longue pour arriver à un résultat similaire au niveau du combat.  Cependant ces pratiques seront souvent plus complexes techniquement et comprendront un certain nombre de pratiques philosophiques permettant au pratiquant de se découvrir et de se construire tout au long de sa pratique.

 

Apprendre à me connaitre

On distingue ici deux situations. Dans une première situation il peut s’agir d’apprendre à connaitre les limites de son corps, de ses possibilités. Dans ce cas la pratique des sports de combat est tout indiqué car lors des compétitions qu’il s’agisse de casse, de kata ou de combat, le pratiquant découvrira et fera sans cesse progresser ses compétences martiales.

Dans  un deuxièmes cas il s’agit d’une démarche plus profonde qui vise à découvrir qui l’on est vraiment, à partir à la recherche de soi. Les arts martiaux sont alors le meilleur moyen d’arriver à cette fin et seront alors considéré comme une forme de méditation en mouvement. Dans ce cas certains disciplines comme le taiji quan ou le kyudo sont particulièrement indiqués même si tous les arts martiaux pourront remplir cet objectif.

 

Me défouler

Bien souvent les personnes commençant une pratique martiale le fond dans le but de se défouler sans forcément rechercher à être efficace dans un combat réelle. Il peut notamment choisir de se purger d’une certaine agressivité naturelle ou de faire le vide des soucis du quotidien. Dans ce cas les sports de combats sont la pratique la plus indiquée.

 

 

Devenir meilleur

Le fait de devenir meilleur peut être appréhendé sous 3 angles.

D’un point de vue purement physique il s’agit de se forger un corps, obtenir une meilleur endurance etc… dans ce cas, parmi les pratique martiale, la plus indiquée est celle des sports de combats mais aussi des arts martiaux dans une certaine mesure. Ceci est particulièrement vrai pour les arts martiaux dits externes faisant appel à une certaine force physique.

D’un point de vue martial, dans ce cas il faudra en général regarder le temps que l’on souhaite passer à pratiquer. Si l’on souhaite obtenir une meilleur efficacité rapidement dans un combat réel, dans ce cas les méthodes de self défense seront bien souvent à privilégier. Les arts martiaux eux sont tout aussi efficaces mais seront bien souvent beaucoup plus longs à intégrer du fait de leur plus grande complexité.

D’un point de vue philosophique. Il s’agit ici d’avoir une meilleur estime de soi, une meilleur confiance en soi… ou de chercher à s’améliorer à travers un certain code de conduite. Les arts martiaux sont alors tout indiqués. Si il s’agit d’avoir moins peur d’une agression dans ce cas les méthodes de self défense sont très efficace. La pratique des sports de combat est elle tout aussi indiqué que les arts martiaux quand il s’agit de permettre à une personne effacée de s’affirmer.

 

 http://golem13.fr/wp-content/uploads/2011/06/poutine-bd06.jpg

Est-ce que je souhaite être évalué ?

Dans le cadre d’une compétition

Certaines personnes souhaitent participer à une compétition soit pour évaluer leur niveau actuelle soit pour évaluer leur progression. Dans ce cas la pratique des sports de combat est vivement conseillée. Il est à noter qu’un certain nombre d’« art martiaux » intègre des formes de compétition allant de la compétition de combat à celle de kata ou de casse. La qualification d’arts martiaux pour ces pratiques est tout de même critiquable de mon point de vue mais ce n’est pas l’objet de cet article.

 

Sur ma progression technique

Il s’agit ici d’être évalué hors de cadre de compétition soit par des  examens internes au club soit organisé au niveau national. Bien que l’on retrouve ceci dans le cadre des arts martiaux et des sports de combat notamment avec l’obtention de ceintures et de dan, mais aussi via d’autres biais comme la couleur des gants en boxe ou le système des menkyo dans certains arts martiaux japonais, tous les arts martiaux et sports de combats ne délivrent pas de grade. Dans certains d’entre eux il n’y a pas non plus de réel examens.

 

Est-ce que je souhaite avoir des difficultés ?

La question est ici assez importante car elle permet de savoir si l’on souhaite une pratique qui nous correspond pleinement ou à l’inverse une pratique qui est aux antipodes de nos capacités actuelles.
par exemple si une personne est très rigide, elle aura plus de facilités dans certains arts martiaux comme le karaté ou le Muay thaï que dans des arts martiaux comme le taiji quan du style yang. Une personne corpulente aura elle un certain avantage dans les disciplines de lutte. Cependant quel que soient les capacités de chacun elles ne sont pas des facilités, et il peut d’ailleurs être très intéressant d’étudier un art martial qui est contraire à notre nature pour pouvoir évoluer. Ainsi alors que je suis une personne d’un naturelle assez raide et sec, j’ai eu l’occasion de pratiquer durant deux ans le taiji quan style yang qui m’a permis de développer ma souplesse et ma fluidité.

Bien entendu le revers de choisir une discipline qui nous est contraire est que l’on avance progresse beaucoup plus lentement. Il peut en résulter une certain frustration et un certaine découragement pouvant entrainer un arrêt de la pratique. 

Partager cet article

Repost 0
Published by l-art-de-la-voie - dans articles
commenter cet article

commentaires

erwan 17/01/2014 02:20

bonjour,
je suis actuellement a la recherche d'un sport de combat, j'ai récemment constaté que j'ai un besoin de me défouler, j'ai par ailleurs une forte corpulence, et ne suis pas vraiment souple
(a force de regarder des manga d'art martiaux.....)

bref j'aimerais avoir si possibles des informations, car j'hésite entre le Kempo et le karaté mais j'ai du mal a me décider

teckniquement je pense etre plus apte pour le karaté, mais je manque d'informations sur les 2 sports.
il y'a potentiellement le muay thai mais j'ai déjà essayé par le passé, et j'ai vite lacher prise.
je sais pas trop controler mes mouvement,, et depuis que je suis petit, j'ai toujour eu peur de blesser.

merci d'avance

sophie 10/02/2013 18:59


Un article sur demande, quelle classe! Merci beaucoup!  Votre article vient de m'aider à limiter mes choix. Il me reste encore aikido, jujutsu ou iaido avec une préférence pour les deux
premiers..... un conseil?


Merci encore!

l-art-de-la-voie 10/02/2013 19:32



Bonjour,
je vous conseil le Daïto ryu qui regroupe aïkido, jujutsu et kanjutsu; sinon il y a l'aïkibudo. concernant les trois disciplines qu'il vous reste à vous de voir si vous souhaiter une pratique
effective en combat réel auquel cas je vous conseil le jujutsu ou l'aïkido (à moins que vous ne vous baladiez avec un sabre ce dont je doute un peu), ou si vous préférez une pratique qui se
concentrerait plus sur l'interne, la méditation dans ce cas le iaido srait plus indiqué. je vous conseil aussi d'aller voir les clubs qui existe autour de chez vous et de faire si possible un
cours d'essaie (ce qui ce fait pour ainsi dire danstous les clubs). 



Présentation

  • : L'art de la voie
  • : Si le site l’art de la voie n’était là à l’origine que pour vous permettre d’accéder au magazine ce n’est plus le cas. Vous y trouverez des articles en avant premières et d’autres inédits mais aussi le zapmartial qui vous permettra de vous détendre entre deux entrainements ainsi que des liens vers d’autres sites et la page facebook l’art de la voie où vous pourrez suivre l’actualité de votre magazine et participer à des débats passionnés sur votre pratique martiale.
  • Contact

Recherche

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -